Mon Panier

Contact

Agences
Hôtels et restaurants
Vous avez besoin que l'on vous conseille ? Vous pouvez contacter votre conseiller au 09 69 32 10 10

Hôtels et restaurants

  1. à partir de 158,00 €

    Bac à graisse de volume inférieur ou égal à 2m3 situé à moins de 30m

    Bénéficier d'un nettoyage complet de votre bac à graisse
    Découvrir
  2. à partir de 249,00 €

    Bac à graisse de volume compris entre 2 et 4m3 situé à moins de 30m

    Bénéficiez d'un nettoyage complet de votre bac à graisse
    Découvrir
  3. Gratuità partir de 120 litres

    Collecte des huiles alimentaires usagées

    Restaurateurs, cantines, bénéficiez d'un service de collecte rapide et gratuit à partir de 120l stockés.

    Découvrir

Suzie vous dit tout

1. Que dit la réglementation au sujet des déchets des cafés, hôtels et restaurants ?

Le Code de l'environnement, dans l'article L.541-2, précise que le producteur est responsable de son déchet jusqu'à son élimination.

La Loi de Transition Energétique pour la croissance verte du 17 août 2015 et son décret d’application du 10 Mars 2016 imposent des dispositions réglementaires relatives à l’économie circulaire et à la gestion des déchets.

L’objectif de la loi est de promouvoir la valorisation des 6 déchets suivants : le papier, le plastique, le métal, le bois, le verre et les biodéchets (aussi appelés déchets alimentaires).

Qui est concerné ?

  • Pour les 5 premiers flux : toute entreprise qui produit plus de 1 100 litres de déchets par semaine.
  • Pour les biodéchets : toute entreprise qui produit plus de 10 tonnes par an.

 

Quelles sont les obligations de l’entreprise ?

  • Elle doit trier à la source ces 6 déchets.
  • Elle doit les céder par contrat à un prestataire spécialisé.

 

Zoom sur vos obligations concernant les déchets alimentaires

En tant que café, hôtel ou restaurant, vous êtes aussi directement concerné par la loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire, entrée en vigueur le 11 février 2016.

Celle-ci implique de responsabiliser et mobiliser les acteurs du secteur alimentaire autour de quatre actions :

  • 1)  La prévention du gaspillage alimentaire
  • 2)  L’utilisation des invendus propres à la consommation humaine, par le don ou la transformation
  • 3)  La valorisation en alimentation animale
  • 4)  Le retour au sol par la valorisation des biodéchets en compost pour l’agriculture ou la valorisation énergétique des biodéchets, notamment par la méthanisation

 

2. Vous êtes un professionnel de l’hébergement et de la restauration faisant plus de 300 couverts par jour ? Vous êtes directement concerné !

Afin de répondre à la variété des besoins de votre secteur et dans ce contexte réglementaire de plus en plus exigeant, Suez vous propose dessolutions de commande en ligne particulièrement pratiques et simples.

Engagées pour la protection de l'environnement et l’économie circulaire, les équipes de Suez vous accompagnent pour satisfaire à vos obligations réglementaires formulées dans le Code de l'environnement.

Avec Suez, garantissez votre responsabilité en quelques clics !