Accueil / Evacuation des déchets / Pourquoi trier les déchets de chantier ?

Pourquoi trier les déchets de chantier ?

Chantier en construction

Chaque année en France, le secteur du bâtiment produit 46 millions de tonnes de déchets du bâtiment et le secteur du BTP produit 220 millions de tonnes de déchets de chantier. Au total, ce sont 266 millions de tonnes de déchets par an qui doivent être éliminées.

Les coûts d’élimination de ces volumes sont colossaux. Afin de réduire ces coûts, mais aussi afin de minimiser l’impact environnemental des chantiers, la valorisation des déchets est une solution qui s’impose.

Les différents types de déchets de chantier

Sur un chantier, il existe deux types de déchets : les déchets inertes et non-dangereux et les déchets dangereux.

Les déchets non dangereux

Les déchets non-dangereux sont identifiés d’après la filière de traitement ou de valorisation à laquelle ils sont destinés. On distingue 4 catégories :

  • Les déchets recyclables ;
  • Les déchets organiques ;
  • Les déchets en mélange ;
  • Les déchets combustibles.

Il existe également des déchets non-dangereux inertes et des déchets non-dangereux non-inertes.

Les déchets inertes sont immuables dans le temps, ne brûlent pas, ne se décomposent pas et ne produisent aucune réaction chimique ou physique. Ils n’ont pas d’impact sur l’environnement, ni sur la santé humaine. Ce sont, par exemple, le béton, les tuiles et les briques, les agrégats d’enrobés, les déblais ou encore le vitrage.

Selon l’ADEME, le secteur du bâtiment génère 75 % de déchets inertes, 23 % de déchets non-dangereux et 2 % de déchets dangereux. Les déchets inertes représentent plus de 90 % déchets du BTP.

Les déchets non-inertes se décomposent dans le temps. Ils sont variés et généralement définit par défaut comme étant des « déchets banals ». Ce sont par exemple les cartons, le bois ou encore les plastiques.

Les déchets dangereux

dangerAvec environ 11 millions de tonnes produites chaque année, les déchets dangereux représentent 3 % des déchets annuels en France. Ils présentent des risques pour la population et la nature et doivent donc faire l’objet de précautions particulières.

En effet, les déchets dangereux contiennent des éléments toxiques ou dangereux. Ils peuvent être explosifs, comburants, corrosifs, irritants, cancérogènes ou encore infectieux.

Pour cela, il est primordial d’effectuer correctement la collecte et le traitement des déchets dangereux.

Le tri des déchets de chantier : la réglementation

Le stockage, le transport, l’élimination et le recyclage des déchets de chantier sont soumis à de nombreuses règles. Chaque type de déchet doit, selon sa nature, être dirigé vers l’exutoire indiqué par la loi.

Quelques lois à connaître :

  • La Loi Cadre du 15 juillet 1975 : s’applique à tout producteur ou détenteur de déchet et signifie que ce dernier est légalement responsable de son élimination, dans des conditions qui n’impactent ni la santé humaine, ni l’environnement ;
  • La loi du 13 juillet 1992 complète la loi précédente et stipule que les déchets dangereux doivent être pris en charge par une entreprise spécialisée et agréée, faisant partie des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE). Elle fixe également les priorités de la politique des déchets :
    1. Prévention ou réduction de la production et de la nocivité des déchets ;
    2. Organisation du transport des déchets et limitation en distance et volume ;
    3. Valorisation par réemploi, recyclage ou valorisation énergétique ;
    4. Information du public.

    Ces objectifs seront obtenus en partie grâce à l’interdiction d’exploiter les décharges traditionnelles pour éliminer les déchets de chantier à partir du 1er juillet 2002. Les installations de stockage, quant à elles, seront uniquement autorisées à accueillir les déchets ultimes.

  • La Directive Cadre Européenne de 2008 : impose le réemploi (par remblayage notamment), le recyclage et la valorisation des déchets non-dangereux du BTP à hauteur de 70 % en poids à partir de 2020 ;
  • Le Code de l’environnement : précise que le producteur d’un déchet en est responsable jusqu’à son élimination.

À savoir :

Selon le décret n°94-609, si votre production d’emballages sur chantier est inférieure à 1100 L par semaine, vous pouvez confier leur gestion au service de collecte des déchets de la commune. Au-delà, vous devrez les valoriser, les réutiliser ou faire appel à une entreprise spécialisée.

Les déchets inertes doivent être stockés et valorisés. Le stockage doit être fait dans une benne appropriée, placée sur sol plat et goudronné.

Le mélange de déchets dangereux avec d’autres déchets est interdit selon l’article L. 541-7-2 du Code de l’environnement.

Est-il obligatoire de procéder à un tri sur chantier ?

Aucune loi n’impose le tri des déchets sur les chantiers. Cependant, trier en dehors du chantier ou faire trier vos déchets par un prestataire extérieur, peut s’avérer nettement plus coûteux que le tri sur chantier. Bien que ce dernier nécessite la mise en place de plusieurs bennes, il permet de diminuer l’ampleur du tri ultérieur et donc, le coût de traitement des déchets.

L’importance de la valorisation des déchets de chantier

En tant que professionnel du BTP ou que particulier réalisant des travaux, vous pouvez être partie prenante de la transition énergétique.

En effet, valoriser les déchets de chantier permet, selon leur type, de les recycler afin de créer de nouveaux matériaux, de créer de l’énergie (valorisation énergétique) ou encore d’obtenir du remblai sans avoir à utiliser de matériaux neufs.

En plus, selon l’ADEME, une gestion efficace des déchets de chantier permet de réduire les coûts de 30 % à 40 %.

Comment trier les déchets de chantier

La solution la plus simple pour trier efficacement des déchets de chantier est de disposer de plusieurs bennes, chacune dédiée à un type de déchet spécifique.

Ainsi, Valoservices vous propose deux bennes complémentaires pour le tri des déchets de chantier : la benne pour déchets de chantier en mélange et la benne pour déchets gravats propres.

Les solutions Valoservices

La benne pour déchets de chantier en mélange est destinée aux déchets de chantier non-valorisables.

Vous pouvez y jeter :

  • Le matériel de construction : fenêtre et porte, le verre de fenêtres ou de portes, les radiateurs purgés, les conduits de cheminée (sauf inox), les tuyauteries, les poteaux électriques en béton armé, le grillage souple en plastique, les luminaires et la sciure de bois verni ou traité ;
  • Les résidus de sol et plafond : moquette, parquet flottant et faux plafond ;
  • Le plâtre ;
  • Les résidus d’isolation ;
  • Les plastiques d’équipements ;
  • Les résidus du BTP : pots de peinture vides et lavés, seaux vides et lavés, enduit, crépis, bâche, toile et voile d’hivernage.

La benne pour gravats propres est destinée aux matériaux pouvant être valorisés, notamment en tant que remblais.

Vous pouvez y jeter :

  • Béton et construction : béton, briques, tuiles, ardoises…
  • Céramiques et faïences : porcelaine, argile, objets en faïence (WC, baignoire, lavabo), carrelage ;
  • Pierres non-terreuses, gravillons, graviers ;
  • Sable : mélange bitumineux sans goudron et sable non issu de fonderie.

Avec Valoservices, c’est facile : vous commandez les bennes dont vous avez besoin en quelques minutes.

Le tarif indiqué lors de la commande comprend :

  • Le transport de la benne jusqu’à l’adresse de votre choix ;
  • La dépose de la benne et sa location pendant 1 à 7 jours ;
  • Le retrait de la benne à la date demandée ;
  • Son transport jusqu’au centre de tri le plus adapté aux déchets évacués ;
  • Le traitement des déchets évacués ;
  • La TGAP, selon le type de déchets.

Ces solutions peuvent vous intéresser

benne dechets chantier

Benne pour déchets de chantier en mélange

Pour faire évacuer vos déchets de chantier en mélange dans une benne, bénéficiez d’un tarif tout compris incluant la dépose et la location de la benne (1 à 7j), le transport jusqu’au site de vidage et le traitement des déchets, partout en France.

En savoir +

big bag dechets chantier

Big Bag 1 m³ pour déchets de chantier en mélange

Pour les petits espaces de stockage, faites évacuer vos déchets encombrants en Big Bag : d’un volume de 1m3 seulement, ils permettent de soulever jusqu’à 1500 kg de déchets.

En savoir +

Cet article vous a plu? Partagez le !

Dans la meme rubrique

Louer une benne à Nantes

Vous habitez la région de Nantes et vous souhaitez vous débarrasser de vos déchets ? Valoservices vous accompagne et facilite l’évacuation de vos déchets. Louez une benne en ligne et évitez des déplacements en déchetterie. Nantes et le tri des déchets simplifiéNantes...

lire plus

Nos solutions

Votre projet génère des déchets ou des encombrants ?
Louez votre benne Valoservices pour une évacuation simple et rapide.

Découvrez le guide déchets

Un doute sur la typologie de vos déchets ?
Consultez notre guide pour choisir la benne adaptée à votre besoin.