Accueil / Actualités / Papier recyclé : tout savoir sur la valorisation du papier et du carton

Papier recyclé : tout savoir sur la valorisation du papier et du carton

Entre les emballages en carton, le papier journal, les courriers, les documents de bureau, … 8,8 millions de tonnes de papier sont utilisées tous les ans en France, soit 136 kg par habitant. Mais alors que faire de ces vieux papiers et de ce carton ? Sont-ils tous jetés ? Ou tous recyclés ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le papier recyclé.

QU’EST-CE QUE LE PAPIER RECYCLÉ ?

Un papier est recyclé à partir de 50 % de fibres de cellulose provenant de déchets. Ces déchets papiers peuvent être usagés (post consommation) ou non (chutes industrielles).

Il convient de différencier le papier écologique et le papier recyclé. En effet, le papier écologique prend en compte les critères de durabilité. Il sera donc 100 % recyclé, non blanchi et non désencré. En plus d’une utilisation exclusive de déchets de papier, c’est surtout l’absence de produits chimiques additionnels qu’il faut souligner. Vous pourrez facilement différencier le papier écologique, puisqu’il adopte une couleur beige ou grise, et non blanche.

CYCLE DE VIE DU PAPIER

Quels sont les papiers et cartons qui se recyclent ?

Tous les papiers ne sont pas recyclables. Alors avant de mettre tous vos papiers et cartons dans le bac à tri, voici ce qui peut se trier :

  • Carton multicouche : ce sont les emballages alimentaires et les cartons de boisson (lait, jus de fruit, soupe, …).
  • Carton ondulé : généralement de couleur brune, ces cartons peuvent être recyclés.
  • Journaux, livres, magazines : vous pouvez recycler tous vos supports de lecture.
  • Papier de bureau : après avoir utilisé le recto verso de vos papiers, ils peuvent partir au tri.
  • Enveloppe : elle est recyclable, même avec l’encart plastifié.
  • Papier cadeau (ou papier de soie) : anniversaire ou Noël, mettez tous ces emballages dans un bac de recyclage.
  • Sac en papier : ce sont tous ceux qui sont distribués dans les épiceries ou grandes surfaces.
  • Carton à oeuf : à défaut d’avoir des poules qui pondent des œufs, il est tout à fait possible de les recycler.
  • Boîtes diverses : par exemple, pour les mouchoirs, les céréales, la lessive ou encore les chaussures.

En revanche, certains papiers ou cartons ne peuvent se recycler. C’est le cas des emballages cartonnés et métallisés ou plastifiés, les verres de café à emporter, les emballages carton à congeler, les emballages avec des traces de graisse, le papier plastifié, les enveloppes matelassées, le papier peint ou le papier photo.

Même si tous les Français ne recyclent pas, les chiffres sont plutôt encourageants. En effet, selon CITEO, en 2020, 89 % des Français trient leurs emballages et 51 % le font de manière systématique. Sur l’année, cela représente 3,7 millions de tonnes d’emballages recyclés par les ménages, soit un taux de recyclage global à 68 % et un taux de recyclage à 64 % pour les papiers et cartons.

La fabrication du papier recyclé

Le recyclage de carton et de papier suit un processus en plusieurs étapes :

 

Étape 1 : la collecte

Après que les ménages ou les entreprises aient effectué le tri du papier et du carton (en fonction des indications susmentionnées), le papier à recycler est acheminé vers les centres de tri.

Étape 2 : le tri

Le papier est inspecté minutieusement pour aboutir à une qualité irréprochable.

Cette phase de tri comporte plusieurs étapes.

En effet, un pré tri est d’abord effectué pour s’assurer que toutes les matières peuvent être recyclées.

Ensuite, un second tri est mis en place pour séparer les différents éléments en fonction des couleurs et spécificités (papier/carton, emballage, flaconnage, …).

Cela permet alors d’épurer le papier en fonction de ses caractéristiques et de sa destination.

Étape 3 : la pâte à papier

Il s’agit de séparer les fibres de papier individuellement. Pour cela, le papier est passé dans l’eau. Les opérations de trituration, classage, épuration et désencrage se répètent encore et encore.

Cela permet d’éliminer tous les éléments indésirables (colles, métaux, adhésifs, agrafes, …). Progressivement, la fibre devient de plus en plus pure. La pâte à papier est prête à être utilisée.

Attention, contrairement aux métaux, le papier n’est pas une matière pouvant se recycler à l’infini. Après 5 ou 10 recyclages, la fibre perd sa qualité et le papier n’est plus d’utilité.

Étape 4 : le bobinage papier

Avant de faire du papier recyclé, encore faut-il lui donner une forme. Pour cela, plusieurs étapes sont nécessaires :

  • le séchage ;
  • le couchage ;
  • le calandrage ;
  • le bobinage final.

Suite à toutes ces étapes de fabrication du papier recyclé, le papier peut être imprimé, façonné, puis distribué.

PAPIER CLASSIQUE ET PAPIER RECYCLÉ : QUELLE DIFFÉRENCE ?

Le papier classique ou papier blanc est composé de fibres cellulosiques. C’est-à-dire qu’il est directement issu du bois des arbres. Ce sont alors les fibres de ce bois qui permettront de fabriquer le papier non recyclé.

Mais le processus de fabrication du papier a un impact important sur la planète.

D’une part, il participe à la destruction des arbres et l’érosion des sols. D’autre part, la fabrication en elle-même est polluante. En effet, pour donner toute blancheur à la feuille de papier, une procédure de blanchiment est mise en place. Une grande quantité de chlore et d’eau est alors nécessaire.

À l’inverse, le papier recyclé tient son origine (à plus de 50 %) du papier déjà existant et non utilisable. Ces déchets proviennent, entre autres, des feuilles de bureau inutilisables, des emballages, ou des chutes des usines de papeterie ou d’imprimerie.

LES DIFFÉRENTS TYPES DE PAPIER RECYCLÉ

Les papiers et cartons seront catégorisés en fonction de plusieurs critères :

  • La provenance : pré consommation (déchets de papeterie imprimés ou non) et post consommation (emballages, journaux, …).
  • Le taux de fibre recyclé : comme vu précédemment, le papier doit contenir au minimum 50 % de fibres recyclées. À cela s’ajoutent des fibres vierges. Il peut donc s’agir de papier recyclé à 90/10, 75/25, 60/40 ou 50/50 ou 100 %.
  • Les traitements : plusieurs traitements sont administrés au cours du recyclage du papier et du carton, comme le désencrage ou le blanchiment. Moins le papier subit de traitement, plus il est pur et écologique.

Les normes du papier recyclé

Tous les papiers recyclés ne se valent pas. Il existe ainsi plusieurs labels en fonction de la pureté du papier.

Le plus important est le label FSC recyclé. Il s’agit d’un écolabel attestant que le papier est 100 % recyclé et qu’il dispose de la certification FSC (Forest Stewardship Council). Cela signifie que les fibres de cellulose proviennent de forêts gérées de manière durable. C’est l’accréditation la plus reconnue au niveau mondial.

Outre cette certification, il existe aussi le label Ange Bleu, le label Nordic Swan, le label Paper by nature, le label PEFC recyclé ou le label APUR.

COMMENT RECYCLER LE PAPIER EN GRANDE QUANTITÉ ?

Vous l’aurez compris, plusieurs types de papiers peuvent être triés afin de diminuer son impact environnemental. Mais que faire si vous avez beaucoup de déchets de papiers à jeter ?

Dans ce cas, faites appel à Valoservices. Nous mettons à la disposition des entreprises et des particuliers la location de benne. Ces dernières vont directement au centre de tri sélectif pour donner une seconde vie aux papiers et cartons récoltés.

Cette solution peut vous intéresser

benne 10m3
Benne pour déchets papiers et cartons

Pour faire évacuer vos déchets papiers et cartons dans une benne, bénéficiez d’un tarif tout compris incluant la dépose et la location de la benne (1 à 7j), le transport jusqu’au site de vidage et le traitement des déchets, partout en France.

En savoir +

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Dans la meme rubrique

Nos solutions

Votre projet génère des déchets ou des encombrants ?
Louez votre benne Valoservices pour une évacuation simple et rapide

Découvrez le guide déchets

Un doute sur la typologie de vos déchets ?
Consultez notre guide pour choisir la benne adaptée à votre besoin.