Accueil / Assainissement et vidange / Fosse toutes eaux, micro-station d’épuration : quel entretien ?

Fosse toutes eaux, micro-station d’épuration : quel entretien ?

entretien fosse septique
Commander une benne

Nous vous informons que les prestations d’entretien des installations d’assainissement ne sont plus disponibles sur Valoservices. Cela concerne les prestations suivantes : nettoyage de fosse septique, vidange de bac à graisse, vidange de cuve à fioul ainsi que le démantèlement de cuve à fioul.

Votre maison est équipée d’une fosse toutes eaux ou d’une micro-station d’assainissement ? Ces dispositifs demandent un entretien régulier pour vous garantir un fonctionnement optimal, et une bonne évacuation des eaux usées de votre domicile. Découvrez comment entretenir votre fosse toutes eaux et votre micro-station d’assainissement avec SUEZ.

Quel entretien pour ma micro-station d’assainissement ?

La micro-station est un système d’assainissement deux-en-un qui récolte les eaux usées de la maison, avant de les traiter. Pour garantir la longévité de votre installation et son bon fonctionnement, il convient d’effectuer un entretien régulier. Pour commencer, prenez 5 minutes, une fois par mois, pour vérifier que votre micro-station d’épuration est en parfait état :

  • Les ventilations (si existantes) ne sont pas obstruées
  • L’alimentation électrique n’est pas endommagée
  • Le compresseur et la turbine fonctionnent
  • Le système d’alarme est en état de marche
  • L’installation n’est pas obstruée par l’accumulation de boues ou mousses anormales

Si vous remarquez un dysfonctionnement de votre micro-station d’assainissement, il faut appeler un spécialiste au plus vite. En effet, la station rejette l’eau traitée dans la nature et si l’eau évacuée n’est pas saine, les sols risquent d’être pollués. Sans parler des odeurs nauséabondes et des reflux d’eaux usées, qui peuvent rendre le quotidien au sein de l’habitation très désagréable. Si aucun défaut n’est à noter lors de votre contrôle, c’est parfait, seul un entretien annuel sera nécessaire.

Chaque année, vous devez faire appel à un professionnel agréé par le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif), pour la révision et la maintenance de votre installation. Le professionnel va contrôler la station dans son ensemble : l’exutoire, les systèmes d’alarme, les ventilations, le matériel électronique et électromécanique. Suite à ce contrôle, il devra faire le nécessaire pour garantir le bon fonctionnement de la station : le nettoyage des ventilations, le remplacement de pièces abîmées ou hors d’usage, ou des réparations de l’alimentation électrique si nécessaire.

Attention : la plupart des micro-stations d’assainissement ne supporte pas des arrêts trop longs du système, il faudra donc veiller à effectuer les réparations et à remettre le système en route le plus vite possible.

Micro-station d’assainissement et fosse toutes eaux : quelles différences ?

Si la fosse toutes eaux et la micro-station d’épuration sont tous deux des dispositifs d’assainissement non collectif, il existe de nombreuses différences entre ces installations :

  • Contrairement à la fosse, la station n’assure pas que le pré-traitement, mais le traitement complet des eaux usées ;
  • La micro station d’assainissement est adaptée à de petits terrains, qui n’ont pas forcément la superficie nécessaire pour une fosse, plus volumineuse ;
  • La fosse toutes eaux ne requiert pas d’électricité pour fonctionner, quand la station exige une alimentation en permanence (si l’alimentation est coupée trop longtemps l’installation peut être endommagée) ;
  • Le prix d’installation varie aussi significativement : une micro-station coûte en moyenne de 5 000 € à 9 000€, quand une fosse toutes eaux coûte 1 500 à 2 000 € ;
  • L’entretien d’une fosse toutes eaux est moins important que celui d’une micro-station d’assainissement : la fosse septique demande une vidange et un contrôle tous les 4 à 5 ans, contre un entretien annuel pour la station.

Le choix entre ces deux installations devra donc se faire sur plusieurs critères : les caractéristiques de votre terrain, le retour sur investissement, le budget dont vous disposez, les aides possibles pour la mise en place d’une fosse toutes eaux ou d’une station… Une fois votre installation prête à l’emploi, son bon entretien sera indispensable pour garantir sa durabilité.

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Dans la meme rubrique

Nos solutions

Votre projet génère des déchets ou des encombrants ?
Louez votre benne Valoservices pour une évacuation simple et rapide

Découvrez le guide déchets

Un doute sur la typologie de vos déchets ?
Consultez notre guide pour choisir la benne adaptée à votre besoin.