Accueil / Assainissement et vidange / Cuve à fioul : êtes-vous éligible au crédit d’impôt de 50 % ?

Cuve à fioul : êtes-vous éligible au crédit d’impôt de 50 % ?

Radiateur relié à une cuve à fioul

Annoncé dans la loi de finances pour 2019, le crédit d’impôt pour le retrait d’une cuve à fioul aide les particuliers à changer de système de chauffage pour un meilleur rendement et une installation plus écologique. Les conditions de ressources ont enfin été annoncées : découvrez si vous êtes éligible au crédit d’impôt !

Les conditions d’éligibilité au crédit d’impôt cuve à fioul

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique ou CITE s’adresse aux particuliers qui souhaitent améliorer les performances énergétiques de leur domicile. Désormais, cette aide s’étend à l’installation de chaudières et équipements de chauffage à haute performance énergétique, ainsi qu’au retrait d’une cuve à fioul.

Une belle opportunité pour vous débarrasser de votre ancien système de chauffage, avec un crédit d’impôt pouvant couvrir jusqu’à 50 % des frais d’enlèvement de la cuve à fioul. Une fois la cuve retirée, vous pouvez également bénéficier d’un crédit de 30 % sur l’installation du nouvel équipement (chauffage et/ou eau chaude). A la clé, un système de chauffage souvent plus efficace, moins coûteux, et plus écologique.

Pour pouvoir accéder au crédit d’impôt cuve à fioul, quelques conditions sont à remplir :  

  • Être locataires, propriétaires ou occupants à titre gratuit d’un logement construit depuis plus de deux ans
  • Le logement doit être votre résidence principale
  • Le crédit d’impôt transition énergétique est également soumis aux conditions de ressources (cf paragraphe suivant).

Quelles conditions de ressources pour disposer du crédit d’impôt cuve à fioul ?

Coupe d'une courgette

Le crédit d’impôt cuve à fioul est réservé aux ménages modestes. Ainsi, le plafond varie selon la localisation du bien (en Île-de-France ou hors Île-de-France), et le nombre de personnes présentes dans le foyer. Pour des travaux réalisés en 2019, ce sont les revenus de 2017 qui seront utilisés comme référence.

Si vous souhaitez accéder au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) pour un bien situé en Île-de-France, vos revenus ne doivent pas dépasser :

  •    24 918 € pour une personne seule
  •    36 572 € pour deux personnes
  •    43 924 € pour trois personnes
  •    51 289 € pour quatre personnes
  •    58 674 € pour cinq personnes

Si vous souhaitez accéder au CITE pour un bien situé hors Île-de-France, vos revenus ne doivent pas dépasser :

  •    18 960 € pour une personne seule
  •    27 729 € pour deux personnes
  •    33 346 € pour trois personnes
  •    38 958 € pour quatre personnes
  •    44 592 € pour cinq personnes

Au-delà des conditions de ressources, le montant des dépenses engagées ouvrant droit au crédit d’impôt pour les travaux est également plafonné. Le montant global du crédit d’impôt, alloué à l’amélioration de votre logement, ne peut pas dépasser 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple, et elles sont majorées de 400 € par personne à charge. Attention, ce plafond s’applique au total des crédits d’impôt utilisés sur les cinq années précédentes.

Cet article vous a plu? Partagez le !

Dans la meme rubrique

Nos solutions

Votre projet génère des déchets ou des encombrants ?
Louez votre benne Valoservices pour une évacuation simple et rapide.

Découvrez le guide déchets

Un doute sur la typologie de vos déchets ?
Consultez notre guide pour choisir la benne adaptée à votre besoin.